Nîmes entreprenante.
Un développement économique durable, créateur d'emplois qualifiés...

LA VILLE ENTREPRENANTE

 

1. Refonder la gouvernance, le pilotage  et la promotion du développement économique durable de l’agglomération nîmoise en associant tous les entrepreneurs

Gouvernance et concertation

Nos engagements pour une nouvelle gouvernance

 

  • Construire un pacte de confiance entre les acteurs économiques et les collectivités par l’organisation de l’écoute et de la co-construction de solutions concrètes.

  • Bâtir un projet stratégique de développement économique du territoire  en lien avec les chambres consulaires, les syndicats professionnels et les associations d’entrepreneurs territoriales en sollicitant l’avis du conseil économique, social et écologique territorial créé pour favoriser l’expression de la société civile à l’échelle de l’agglomération.

  • Redéfinir les missions et l'organisation du service de développement économique de Nîmes Métropole afin d’éviter les doublons et de réorienter l’action vers les entreprises.

  • Donner une nouvelle impulsion à l’agence de développement économique chargée de construire et de mettre en œuvre une stratégie efficiente de prospection,  de représentation,  de promotion, d’animation des entreprises et des filières du territoire à l’extérieur (national et international)  

2. Soutenir activement les entreprises présentes sur le territoire  pour conforter  leur développement

 

Structure mutualisée de services aux entreprises (guichet unique)
Nos engagements pour faciliter le conseil et l’assistance aux entreprises

  • Regrouper dans une même structure partenariale tous les acteurs compétents pour apporter assistance et conseils aux entreprises (services d’aide à la création et à la reprise d’entreprises, aux recherches immobilières et foncières)

  • Assurer l’assistance technique et juridique pour l’accès à la commande publique pour toutes les entreprises.

  • Coordonner l’animation des filières pour le développement de l’emploi local, l’achat de biens et de services  locaux et une meilleure connaissance  des besoins des entreprises (ressources humaines et  formation- immobilier et foncier - mise en évidence des chainons manquants pour le renforcement des filières)

  • Connaître les dépenses externes effectuées par les entreprises locales hors périmètre de l'agglomération pour mettre en évidence les chainons manquants des écosystèmes locaux

 

Formation

Nos engagements pour faciliter  la disponibilité d’emplois  salariés qualifiés répondant  aux besoins des entreprises du territoire.  

                                                                                   

  • Renforcer la mission locale Jeunes (MLJ) dans ses missions de repérage des jeunes sans diplôme et d’accompagnement vers la formation dans le cadre du Plan d’investissement Compétences (PIC) en lien avec la région Occitanie et Pôle Emploi.

  • Mobiliser les entreprises, en lien avec les associations d’insertion, pour l’accueil des jeunes dans le cadre de l’apprentissage, des formations qualifiantes, de l’accueil de stagiaires, et du parrainage… et promouvoir le dispositif d’aides « emplois  francs »  pour l’embauche  jeunes issus des quartiers

  • Offrir un service d’accompagnement pour les nouveaux salariés nîmois (recherche emploi conjoint – logement…)

  • Démultiplier les évènements et campagne de recrutement ou salons de formations.

 

Numérique et Ecologie

Nos engagements pour accompagner les entreprises dans la transformation numérique  et la transition écologique de leurs structures.

 

  • Poursuivre le déploiement de la fibre THD et l’arrivée de la 5G pour tous avec prioritairement la desserte de tous les sites stratégiques et les zones d’activités.

  • Favoriser le développement d’un écosystème du numérique et de la donnée :

- Autour de filières fortes de formation, de l'incubation de projets avec la création de bourses aux projets, la ville et l’agglomération devenant le terrain de mise au point et de test en contrepartie.

- Par le soutien à la multiplication d’espaces et de lieux favorisant le développement des usages numériques (espaces de travail partagés, Fab-Lab ou tiers lieux orientés numériques) en soutenant l’économie sociale et solidaire investie dans l’inclusion numérique.

  • Etudier l’hébergement par la collectivité d’un cloud collaboratif d’entreprises.

  • Encourager à la constitution de groupements d’achats mutualisés de produits ou de services éco-responsables – énergie verte- produits consommables, mobilités douces - tri et  valorisation des déchets –véhicules propres- plan mobilités interentreprises.

 

3.  Renforcer l’attractivité et la compétitivité  des entreprises par  une gestion foncière et immobilière optimisée  et la requalification des ZAE

 Réhabilitation site EERIE

Nos engagements pour  une réhabilitation exemplaire au plan écologique du site pour une offre tertiaire et technologique  à forte valeur ajoutée.

  • Réhabiliter le site pour proposer une offre tertiaire de haut niveau dans de bonnes conditions économiques et un niveau environnemental et énergétique exemplaire, offrant une gamme variée de surfaces   et de types de locaux   et des services de qualité pour les employés  -  crèches –salle de sports …

Réhabilitation  des zones d’activités

Nos engagements pour des zones d’activités attractives.

Accessibilité et recomposition foncière pour une image revalorisée :

 

  • Engager les études urbaines pour l’amélioration de l’accessibilité des ZAE et sur le potentiel foncier en vue d’une éventuelle recomposition foncière et immobilière.

  • Requalifier les voiries et espaces publics en retrouvant une image valorisée des ZAE et des entrées de ville en assurant l’accessibilité aux personnes handicapés  et la végétalisation.

Services collectifs :

  • Etudier en fonction des besoins l’implantation de services collectifs, pour les entreprises (salles de réunion- bureaux temporaires), pour les salariés (restauration-crèches- conciergerie) et pour les visiteurs, une signalétique efficace et des stationnements.

  • Créer un système de colocations pour les entreprises.

  • Mettre en place des animateurs de ZAE  pour faciliter les échanges entre  les entreprises et leurs représentants, les services  compétents de la mairie et de l’agglomération et les autres administrations. Ils auront pour mission d’accompagner sur le terrain le développement des services collectifs et les opérations de requalification des ZAE.

4. Favoriser le développement de nouvelles filières  répondant aux évolutions de la société, aux enjeux climatiques et aux marchés émergeants 

Nouvelles filières

Nos engagements pour le développement et la promotion du territoire en fonction des marchés générés par les évolutions sociétales et environnementales

Les efforts d’incubation de nouvelles filières devront porter principalement sur les filières d’avenir s’appuyant sur des facteurs favorables préexistants tels les « PME et startups » leaders dans leur domaine  ainsi que l’université :

  • la gestion des risques naturels en s’appuyant sur la base sécurité civile de Garons  pour devenir un centre technologique et logistique de prévention et de gestion des catastrophes  et conforter le pôle aéroportuaire (maintenance, formations et services  aéronautiques)

  • le tourisme et plus particulièrement la valorisation du patrimoine, l’accueil, l’évènementiel et les technologies numériques dédiées (applications réalité augmentée…)

  • la santé et la filière « silver-économie » en collaboration avec le CHU et de l’ I2ML, en développant les technologies pour le soin, l’autonomie, et de lien social- dispositifs et appareillages pour améliorer le bien-être des malades et des personnes handicapé- alléger la pénibilité des aides soignants - création de structures  d’hébergements innovantes dans l’accueil des personnes atteintes de maladies neuro-dénégératives.

  • le recyclage et la valorisation des déchets à haute valeur ajoutée avec des entreprises leader présentes  sur le territoire.

  • le développement d’un pôle d’innovations technologiques dédié à l’agriculture méditerranéenne confrontée au réchauffement climatique  -irrigation –technologies alternatives aux herbicides-drones … autour d’entreprises hébergées  au sein d’un pôle  démonstrateur d’innovations dans un cadre adapté aux tests grandeur nature en plein champ  basé à Magna Porta, le dispositif pouvant constituer une vitrine (showroom permanent et présentations in situ).

 

 

5. Un projet de redynamisation du commerce

 

Une accessibilité améliorée au centre ville

Nos engagements pour que tous les habitants de l’agglomération et les touristes retrouvent concrètement le chemin du centre-ville.

  • Un nouveau plan de circulation cohérent conduit en concertation avec les acteurs économiques comprenant  un réexamen de la possibilité d’emprunter la trémie du parking Esplanade pour rejoindre le boulevard Courbet, l’implantation de parkings relais situés aux entrées de ville, une refonte de la signalétique, des dispositifs de navettes(ou triporteurs) pour les personnes ayant du mal à se déplacer depuis les parkings et un plan piéton  pour se déplacer aisément.

  • un nouveau barème pour le stationnement par l’élargissement de la plage gratuite jusqu’à 1h, un abonnement pour les commerçants calé sur le tarif résidents pour les parkings périphériques, un dispositif simplifié de stationnement pour les aides à domicile et des emplacements démultipliés pour le stationnement des 2 roues et trottinettes

Une politique de réhabilitation de l’habitat  volontariste

Nos engagements pour que  le centre ville regagne  des habitants.

  • La mise en place d’une opération de revitalisation de territoire (ORT)  déléguée à un opérateur pour  mobiliser de manière prioritaire les outils fonciers et de renouvellement urbain permettant de remettre sur le marché les logements pour de nouvelles familles.  Prioritairement dans les secteurs les plus concernés par la vacance de logements ou avec un habitat très dégradé, intervention par des opérations ciblées d’acquisition d’îlots dégradés par des organismes publics intervention via l’établissement foncier régional et Office Foncier Solidaire-Mobilisation prioritaire aides Anah et dispositif défiscalisation Denormandie dans l’ancien.

Une politique d’attractivité commerciale réactivée

Nos engagements pour une nouvelle attractivité encourageant l’installation de nouveaux commerçants

  • Etude en vue d’instaurer un droit de préemption renforcé sur les fonds artisanaux, les fonds de commerce les baux commerciaux  permettant à l’opérateur ORT après acquisition de monter des opérations favorisant des regroupements et la transformation pour l’accueil d’activités commerciales, artisanales, de services à la population, touristiques, ludiques, sportives ou culturelles.

  • Engagement d’une étude économique en vue de la mise en place d’une aide à l’installation dans des commerces vacants de nouvelles enseignes dans l’hypercentre et des commerces de proximité à l’échelle de chaque quartier.

Une politique d’animation volontariste

Nos engagements pour redonner vie et sourire aux clients et aux commerçants

  • un dispositif de livraisons en ville à partir de véhicules propres depuis un centre de logistique urbaine localisé à une entrée de ville.

  • un système de livraison à domicile des achats réalisé par« vélos-porteurs » à assistance électrique , le coût de la course étant aidé par des coupons pris en charge par les commerçants en fonction du nombre de colis  ou du montant de la facture d’achats

  • la multiplication des animations tout au long de l’année notamment par la mise en place des dispositifs Nîmes en sport et Nîmes en culture portés par les associations sportives et culturelles

  • Un nouveau projet pour le centre commercial de la Coupole pour devenir :

- Un centre de vie multifonctions disposant outre les grandes enseignes, d’une diversification des fonctions vers des services culturels comme des ateliers de dessin, du e-sport, des activités sportives et des services de convivialité tels que  cafés-cultures –restaurants …..

- Un centre d’information et de services pour tout le centre ville permettant notamment d’avoir une information commerciale et le plan digitalisé des enseignes du centre ville, une conciergerie pour ses paquets et une halte-garderie

 

Une gouvernance efficace

Nos engagements pour " faire ensemble revivre le centre ville "

  • création d’un office du commerce  fédérant la municipalité et ses services, les chambres consulaires et l’association des commerçants nîmois constituant :

  • une structure d'échanges et de dialogue pour définir et mettre en œuvre la politique commerciale opérationnelle.

  •  une vitrine du commerce nîmois faisant connaitre les produits et ses spécificités aux clients et aux touristes en étant le support d’actions de communication et d’animation

  • Un guichet d’accueil de futurs nouveaux commerçants pour faciliter les démarches

  • Une structure de promotion de l'appareil commercial nîmois à l’extérieur (salons) représentant tous les commerçants de la ville (ex : ville active…).

 

6. Doter Nîmes d’une politique touristique ambitieuse

Une politique connectée  et ouverte au  monde

Nos engagements pour déployer  une stratégie de promotion globale

  • Développer une plateforme internet et des applications GPS pour que chaque touriste dispose via des bornes wifi sur l’espace public de l’ensemble des informations destinées à le documenter sur les évènements, curiosités.. se trouvant à proximité.

  • Ouvrir la ville au monde via l’accueil des délégations des villes jumelées et via des campagnes d’échanges, d’expositions permanentes ou temporaires avec un lieu associatif  constituant la maison des cultures d’Europe et du Monde à Nîmes.

  • Organiser des week-ends à thèmes et des temps forts (feria des jeux vidéo et e-sport-…)

  • Renforcer la présence dans les salons professionnels pour une promotion ciblée.

  • Conduire les partenariats actifs avec les grands pôles touristiques situés à proximité –Pont du Gard – Arles – Avignon – la Camargue…

© 2019-2020 David Tebib